Les Poésies d’Héloïse

Les Poésies d’Héloïse


Libre

April 26, 2019

Poème de Claudie Becques
S’enfuir pour ne garder que les bons souvenirs…
Quand les premiers frimas se posent sur le cœur,
Mieux vaut suivre l’instinct des oiseaux migrateurs
Et déployer ses ailes, décider de partir.
Choisir de s’exiler pour ne pas déranger…
Mieux vaut quitter la meute et n’être point fardeau,
Etre loup solitaire et non chien de traîneau,
Quand au milieu des siens, on se sent étranger.
Sur la pointe des pieds, tirer sa révérence
En se félicitant d’avoir eu tant de chance,
Dans un dernier regard emporter le meilleur.
Ne pas se retourner, éviter les regrets,
N’emporter avec soi que moments de bonheur,
Aller, sourire aux lèvres, heureux et libéré.
https://www.facebook.com/Claudie-Becques-1844483248919787/
Retrouvez toutes les poésies d’Héloïse sur lespoesiesdheloise.fr.